Friday, 8 September 2017

Bagarre à la Leipzigerstrasse

Berlin Kristallnacht

Un extrait de « Adieu à Berlin », de Christopher Isherwood :


Une nuit d’octobre 1930, environ un mois après les élections, il y avait une grande bagarre à la Leipzigerstrasse. Les gangs des nazis sont venus se manifester contre les Juifs. Ils brutalisaient des piétons aux cheveux noirs et aux gros nez et brisaient les fenêtres de tous les magasins juifs. L'incident n'était pas en soi très remarquable; Il n'y a pas eu de morts, très peu de fusillades, pas plus d'une douzaine d'arrestations. Je m’en souviens seulement parce que c'était ma première introduction à la politique de Berlin.

Fräulein Mayr, bien sûr, était ravie : "Bien fait!" s'écria-t-elle. "Cette ville est malade de Juifs. Retournez une pierre, et quelques-uns d'entre eux vont ramper. Ils empoisonnent l'eau que nous buvons! Ils nous étranglent, ils nous volent, ils nous sucent le sang. Regardez tous les grands magasins: Wertheim, KDW, Landauers. Qui les possède? Des sales voleurs, des Juifs ! »

"Les Landauers sont des amis personnels à moi," rétorquai-je lentement, et quittai la chambre sans donner à Mlle. Mayr le temps de penser à une réponse appropriée.

Ce n'était pas strictement vrai. En fait, je n'avais jamais rencontré un seul membre de la famille Landauer. Mais, avant de quitter l'Angleterre, un ami commun m'a remis une lettre de présentation. Je me méfie des lettres de présentation, et je n'aurais probablement jamais utilisé celle-ci, si ce n'était à cause de la remarque de Mlle. Mayr. Maintenant, perversement, j'ai décidé d'écrire à Frau Landauer sur le champ.

No comments:

Post a Comment

Berlin des années 20, un jeu de rôle dans Second Life

By Jo Yardley - Own work, CC BY-SA 4.0,  https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=50383403 Le projet Berlin 1920s est une ...