Sunday, 10 September 2017

Volker Kutscher, écrivain berlinois de Cologne

Volker Kutscher Le Poisson Mouillé

Volker Kutscher, historien et germaniste, est né le 26 décembre 1962 à Lindlar (Allemagne). Il a débuté comme journaliste avant de se tourner vers le roman policier. Actuellement il vit à Cologne.

Le Poisson mouillé est le premier volet d'une série d'enquêtes du commissaire Gedeon Rath. Je ne l’ai pas lu, mais il paraît intéressant et son sujet est précisément celui de ce blog. Ce qui n'est pas tout à fait le cas de Philip Kerr, dont la bien connue "trilogie berlinoise" se passe non pas à l'époque de la république de Weimar mais déjà sous le joug nazi, vers 1935.

« Après la répression des émeutes communistes du 1er mai 1929, la police de Berlin n'a plus droit à l'erreur. Et avec le cadavre d'un mystérieux Russe sur les bras, la tâche s'annonce ardue. Seul le commissaire Gereon Rath, fraîchement débarqué de Cologne, connaît son identité. Face à l'hostilité de ses collègues et à la corruption, il va devoir se salir les mains s'il veut gagner ses galons. »

Critique de Gilles Heuré dans Télérama :

« Willkommen, bienvenue, welcome ! » : on se souvient de la chanson de Cabaret, le film de Bob Fosse. Bienvenue donc à Gereon Rath, jeune commissaire de police venu de Cologne, qui débarque à Berlin en cette année 1929. Affecté à la police des moeurs, mais impatient de passer à la Criminelle, Gereon Rath va devoir résoudre plusieurs affaires qui témoignent d'une société weimarienne en pleine décomposition. Une enquête sur des photos porno représentant l'empereur Guillaume II en petite tenue ne serait rien s'il ne fallait aussi comprendre pourquoi un Russe au corps torturé se retrouve dans le Landwehrkanal.


L'intrigue policière, haletante à souhait, prend un autre relief dans le climat berlinois de 1929. C'est toute la complexité de l'Allemagne prête à glisser dans le nazisme qui transparaît ici. Les quartiers « rouges » en ébullition, qui font craindre à la police un putsch en préparation, l'opposition entre communistes et sociaux-démocrates, les milices paramilitaires et l'action souterraine des Ring­vereine, ces associations de malfrats qui se partagent les quartiers : c'est dans cette atmosphère que le jeune commissaire Rath évolue. Ajoutons à cela des relations tendues avec une logeuse hystérique, des rapports amoureux fluctuants avec une jeune dactylo, et, pour couronner le tout, l'ambiance délétère des boîtes de nuit berlinoises... Ce roman noir et brun politico-sanglant, premier volet d'une trilogie annoncée, a tout pour meubler les insomnies.

SUR CE ROMAN, UNE SÈRIE TV EST RÉCÉMMENT SORTIE, QUI CONNAÎT UN GRAND SUCCÈS: "Babylon-Berlin". J'ignore sa date de lancement en France, mais je l'attends impatiemment.

No comments:

Post a Comment

Flâner dans Berlin, capitale de la république de Weimar

"Une promenade dans la ville ...