Saturday, 6 January 2018

Weimar: le suicide d'une république


Book by Peter Gay - Weimar Culture

Peter Gay (1923 - 2015)

était un historien, éducateur et auteur americain. Né sous le nom de Peter Joachim Fröhlich à Berlin, il fit ses études au Lycée Goethe de Berlin. Il fuit l'Allemagne nazie et arriva aux États-Unis en 1941. Il a ensuite changé son nom de Fröhlich (allemand pour «heureux») en Gay. Il a été aussi un historien de la psychanalyse.

Elisabeth Roudinesco, dans Le Monde : 

 
D'un tempérament jovial et d'une belle ouverture d'esprit, Peter Gay s'est exprimé, dans son autobiographie, non traduite en français, sur la vie qu'il avait menée à Berlin, entre 1933 et 1938, au sein d'une famille juive athée et assimilée. Au début, son père poursuivit ses activités de négociant sans percevoir l'ampleur des dangers qui menaçaient sa famille. Enfant unique, excellent élève, le jeune Peter s'engagea dans des études savantes tout en se sentant plus allemand que juif. Mais, lorsqu'il fut chassé de l'école et que son père perdit son entreprise, il commença à comprendre qu'il n'était pas un Allemand ordinaire. Le nazisme lui révélait qu'il était d'abord juif avant d'être allemand. Jamais il ne devait l'oublier, alors même qu'il refusera tout retour vers un quelconque judaïsme, préférant se dire juif au sens de la judéité : un juif sans dieu.

Ce qui suit est un extrait de l'introduction 

...de son livre "Weimar Culture: The Outsider as Insider", 1968, publié en francais par Calmann-Lévy et Gallimard sous le titre « Le suicide d'une république, Weimar, 1918-1933 ».


« La République de Weimar a eu une vie courte, tourmentée et fascinante. Sa date de naissance est le 9 novembre 1918, date à laquelle l'empire germanique s'est effondré après quatre années de guerre, et l'empereur Guillaume II était sur le point de fuir en exil en Hollande; Sa date de décès est le 30 janvier 1933, date à laquelle le président Paul von Hindenburg, qui n'était plus à l'apogée de ses capacités mentales, nomma Adolf Hitler, chef charismatique du parti national-socialiste, au poste de chancelier. Comme il est documenté par la brève histoire de la république ajoutée à la fin de ce texte, c'était un âge de changements politiques presque continus, de tentatives courageuses pour atteindre la stabilité, constamment affaiblis par alternance des vicissitudes économiques - en particulier des récessions- et sabotée à droite par les forces antidémocratique, à gauche par les communistes fidèles aux ordres de Moscou. En même temps, la République de Weimar était un âge saturé par cette floraison culturelle exubérante qui attirait l'attention du monde entier sur la danse, l'architecture, le cinéma, la fiction, le théâtre, l'art et la musique produits en Allemagne. La république a donné une multiplicité très riche de stimuli culturels, presque disproportionnés à sa courte vie, à peine quatorze ans. »

No comments:

Post a Comment

Flâner dans Berlin, capitale de la république de Weimar

"Une promenade dans la ville ...