Thursday, 8 February 2018

Le Sportpalast de Berlin


Berlin_Sportpalast

Le Sportpalast (Palais des Sports) 

 fait partie des bâtiments emblématiques de Berlin dont la disparition est à regretter. Il fut inauguré en 1910 avec un concert symphonique : la neuvième de Beethoven dirigée par Richard Strauss. Il est longtemps resté la plus grande salle couverte de la ville, avec une capacité de dix mille personnes.

Dans les années 1920, le palais connut un essor avec le hockey sur glace et la boxe.  Des stars de la boxe se produisirent, comme Hans Breitensträter (appelé: Hans le Blond) Sabri Mahir (Le Terrible Turc) et Max Schmeling (appelé: Maxe). Enrico Caruso faisait souvent partie des spectateurs, comme aussi Richard Tauber, Hans Albers, Fritz Kortner, Ernst Oppler et Bertolt Brecht.

En 1923, le premier tournoi d'équitation en salle au monde a eu lieu au Palais des sports.

Depuis 1911, les courses cyclistes de Six Jours se sont déroulées comme un événement majeur, qui est resté une tradition de Berlin à ce jour. Des spectateurs pécunieux instituaient des prix, tels que des villas ou des manteaux de fourrure. La nuit, la piste de course devenait parquet de danse.


Mais le Sportpalast avait aussi une importance politique. Il était de plus en plus loué par les grands partis pour leur congrès. Des leaders de gauche comme de droite prononcèrent discours au Palais, tels Ernst Thälmann du parti communiste KPD, le centriste Heinrich Brüning ou des nazis comme Hitler et Goebbels. Ce dernier déshonora souvent le Palais avec ses éructations, la pire étant peut être son appel à la « guerre totale » de 1943.

Un extrait du livre de Franz Hessel «Promenades à Berlin»:


"Celui qui veut voir les Berlinois en état fiévreux ne doit pas manquer l'occasion de voir au moins une partie des 144 heures consacrées à ceux qui roulent sur une piste inclinée en bois, les courses de six jours. Dans la partie noble de la salle, on peut voir la crème de la société et les célébrités, avec leurs belles épaules drapées de fourrure de vison et de renard.

Mais il vaut mieux s'asseoir parmi les vrais connaisseurs, les super-berlinois. Aucun détail dans la course, aucun incident n'est ignoré, tout est critiqué ou applaudi de la manière la plus enthousiaste. Si rien ne se passe d’intéressant, ils jouent aux cartes. Mais souvent résonnent et sont sifflés les noms des favoris, lesquels ici sont bien connus, sans avoir à regarder le numéro ou la couleur du maillot. Ici vous rencontrerez un voisin qui vous expliquera volontiers les phases du parcours, la poursuite, les relais, les points de pénalité, les sprints et la signification de la signalisation lumineuse en vert, bleu et rouge. Le berlinois explique tout cela avec plaisir, surpris de rencontrer quelqu'un qui ne sait rien de ces choses d'une extrême importance qu'il connaît depuis son enfance. / ... /

Le sport est international et ne sait rien des partis politiques. Mais son palais est ouvert à la passion politique. Un grand rassemblement des national-socialistes est annoncé. Devant les portes, la police patrouille, car il y a une contre-manifestation des "rouges". Soudain, on entend que les communistes veulent pénétrer dans le palais. La police reçoit des renforts. Les matraques en caoutchouc sont balancées. Il est difficile de vérifier qui a commencé. Sauf par les symboles qu’ils portent, par leurs cris appelant à la réaction ou à la révolution, on ne pourrait guère distinguer ces jeunes Berlinois des deux camps. D'autres fois, les nationalistes attendent à l'extérieur tandis que les rouges sont rassemblés à l'intérieur. La salle est pleine de grandes bannières rouges. Le service d’ordre s'assurent que les escaliers soient dégagés. La foule s'éloigne docilement quand le Front Rouge entre accompagné de musique. La musique qui excite les camarades est de type guerrier. Les très jeunes garçons avancent en remuant les cymbales, les joueurs de flûte les suivent. Le poing levé des hommes et les mains ouvertes des enfants saluent les drapeaux. »

No comments:

Post a Comment

Berlin des années 20, un jeu de rôle dans Second Life

By Jo Yardley - Own work, CC BY-SA 4.0,  https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=50383403 Le projet Berlin 1920s est une ...