Tuesday, 13 March 2018

Erich Kästner, écrivain à succès des années Weimar

Emile et les detectives


L’écrivain allemand Erich Kästner est né en 1899 à Dresde et mort en 1974 à Munich. Il est connu pour sa poésie critique pleine d’humour, et aimé pour ses livres destinés à la jeunesse. Ses œuvres ont été traduites dans plusieurs langues - particulièrement son roman pour la jeunesse Émile et les Détectives (1929).

En 1917, il est appelé au service militaire et fait son instruction dans une compagnie d’artillerie. La brutalité de cette formation l’a rendu antimilitariste à jamais. À l'automne 1919, il a commencé à Leipzig des études d'Histoire, de philosophie, de langue allemande et de théâtre.
Les années qu'il passe à Berlin de 1927 à 1933 sont ses plus productives. En quelques années, il se fait connaître comme l’une des plus grandes figures intellectuelles. Il publie ses poèmes, ses reportages et ses récits dans différentes publications, entre autres Die Weltbühne et les quotidiens Berliner Tageblatt et Vossische Zeitung
 
En 1929 il publie Émile et les Détectives, son livre pour la jeunesse le plus connu. Ce roman a été vendu à plus de deux millions d'exemplaires en Allemagne et traduit en 59 langues. Dans ce genre de littérature, il était nouveau de situer une action dans le temps présent, dans la métropole qui était Berlin.
Le seul roman littérairement significatif de Kästner est Fabian, publié en 1930. Il est écrit dans une technique qu’on a appelé cinématographique. Au travers du personnage principal, Kästner décrit le rythme et l'agitation des années 1920.
À la difference de beaucoup d'écrivains contraires au régime, Kästner n'a pas émigré lors de l'arrivée au pouvoir de Hitler, choisissant à la place l’ »exil intérieur ».



Erich Kästner

No comments:

Post a Comment

Flâner dans Berlin, capitale de la république de Weimar

"Une promenade dans la ville ...