Tuesday, 6 March 2018

Les "mietskaserne" à Berlin



La cour d'une mietskaserne à Berlin
Après l'unification de l'Allemagne en 1871, Berlin est devenue une métropole industrielle et internationale en quelques décennies, après n'avoir été qu'une ville de province, même si elle était la capitale des rois de Prusse. Sa population
augmentait à un rythme vertigineux, ce qui accentuait le besoin d’un développement résidentiel urbain. L'urbanisme étant relativement peu réglementé et le motif principal étant la maximisation des bénéfices tirés des revenus locatifs, les résultats ont été les mietskaserne, les «casernes locatives» qui dominerent rapidement le logement urbain à Berlin.




Généralement, ces immeubles avaient cinq étages de hauteur et étaient disposés en une série de blocs autour d’une petite cour centrale. Quoique imposants vus de l'extérieur, les mietskaserne pouvaient être subdivisés intérieurement en presque n'importe quelle combinaison d’appartements individuels en fonction du nombre et de la taille des pièces.


Les mietskaserne se sont rapidement développés dans les quartiers populaires en réponse à la nécessité de fournir des logements pour l'afflux rapide de travailleurs qui cherchaient un emploi dans les industries en pleine expansion de Berlin. Si le surpeuplement des mietskaserne était monnaie courante, les loyers étaient souvent démesurés, ce qui obligeait les locataires à sous-louer des chambres et des lits pour compléter leurs maigres revenus, aggravant ainsi le surpeuplement. Dans de nombreux cas, ces sous-locataires étaient des locataires de nuit qui ne payaient guère plus qu'un endroit pour dormir la nuit. C’est à dire que les façades souvent somptueuses des mietskaserne cachaient une misère noire.
Berlin - Mietskaserne



No comments:

Post a Comment

Flâner dans Berlin, capitale de la république de Weimar

"Une promenade dans la ville ...