Sunday, 1 July 2018

Christian Schad, portraitiste du Berlin des années 1920

Artiste Christian Schad
Portrait du comte St-Genois d'Anneaucourt, 1927


Il y a des images qu’on retrouve tout le temps lorsqu' il s’agit d’illustrer le Berlin des années 1920, la République de Weimar.
Cela peut être Marlene Dietrich exhibant ses belles jambes dans L’ange bleu, une aquarelle de George Grosz, un tableau à l’huile de Otto Dix. Mais souvent c’est Christian Schad qui est choisi, et tout particulièrement son portrait du comte St-Genois d'Anneaucourt, avec deux figures féminines dont l’une paraît représenter plutôt un travesti qu’une femme. Quelle meilleure illustration de cette époque qui pour certains évoque avant toute autre chose la décadence, la débauche.



Christian Schad (1894-1982) est passé des périodes cubistes, futuristes et expressionnistes. Il expérimente aussi le dadaïsme dès 1917, époque où il vit à Genève, grand centre Dada, où il s’est réfugié pour éviter de faire la guerre dans l’armée allemande. Dada sera pour lui une transition vers la Nouvelle Objectivité, ramification allemande du « rappel à l’ordre » artistique que l’on observe dans plusieurs pays après la guerre. Avec la particularité dans son cas de se référer beaucoup aux maîtres anciens. On observe cela non seulement dans sa technique mais aussi par sa prédilection pour le portrait, genre éminemment classique et qui lui permet néanmoins de donner une vision souvent critique de la société.



Christian Schad est aussi un grand dessinateur, et produira des estampes qui témoignent de la vie citadine. En 1930, il illustre le Guide du Berlin débauché de Curt Morek.



Il est le grand portraitiste de la Nouvelle Objectivité. Il peint les portraits de ses contemporains, dans un style qui se veut fidèle à la tradition des maîtres anciens. Il en résultera une œuvre qui donne une vision incisive et glacée de la réalité, où la solitude règne, incarnée par des modèles choisis parmi les acteurs de la vie décadente de l’époque.



Artiste Christian Schad
1926

Artiste Christian Schad
1926

No comments:

Post a Comment

Flâner dans Berlin, capitale de la république de Weimar

"Une promenade dans la ville ...