Monday, 27 August 2018

Un nouveau roman sur le Berlin des années Weimar

https://www.amazon.fr/LEXPOSITION-roman-berlinois-Jorge-Sexer-ebook/dp/B073M2LBXV/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1532528305&sr=1-2&keywords=l%27exposition+jorge
Cliquer pour aller sur Amazon

Pour une fois, j'utilise ce blog pour faire de la pub. Il s’agit d’ un roman intitulé L’exposition.


J'ai toujours été fasciné par le Berlin des années 1920. Certains souhaitent d’avoir vécu le San Francisco de 1967, d'autres regrettent d'être nés trop tard pour avoir connu le Paris de Boris Vian et Sartre, l'Alexandrie de Lawrence Durrell ou encore l'Athènes de Pericles.

Pour moi, c'est Berlin. Et je dois cette fascination à mon oncle Alfred et à l’album photographique qu’il me faisait voir avec un mélange de nostalgie et de douleur. Il aurait sans doute voulu pouvoir me montrer quelque chose de plus que des photos en noir et blanc et quelques vinyles de 78 tours, plus que des copies jaunies du Süddeutsche Zeitung et quelques livres de Kästner, de Döblin, que je ne pouvais lire qu'avec difficulté.

De temps en temps, son vieil ami Dieter venait lui rendre visite. Dieter était un véritable berlinois qui avait quitté l'Allemagne en 1938. Certaines des histoires de L’exposition sont basées sur ses souvenirs. Il avait l'habitude de raconter une histoire s’arrêtant avant la fin, soit pour créer ainsi une atmosphère mystérieuse ou parce que il y avait de détails qu’il préférait ne pas divulguer.

Le roman commence en 1934, quand une exposition d’ «art dégénéré» est organisée à Berlin par Rudolf Dunkels, un fonctionnaire  du nouveau régime nazi. Cette exposition, fictive, est néanmoins basée sur de véritables expositions ayant eu lieu dans les années trente, la plus célèbre (tristement) étant celle de Munich en 1937. Mais l'action se situe aussi dans les années vingt, dans les années Weimar.


"Berlin 1925, capitale artistique et intellectuelle de l’Europe. Berlin 1933 : les nazis organisent une exposition dite « d’art dégénéré ». Un tableau, propriété de Morel, un marchand français, est réquisitionné pour l’expo. Ce tableau, à sujet fortement érotique, peut faire la ruine d'un certain fonctionnaire culturel du régime, qui craint d'être rattrapé par son passé. Autres personnages : Violetta, "la muse de Moabit", chanteuse et peintre. Harry, jeune poète, chef de file de la coterie littéraire du Café Schimmel. Argus Bang, le patron du cabaret La Souris Bleue. Sacha, jeune juif russe qui essaie de se frayer une carrière dans le naissant cinéma parlant. Vittorio, un peintre qui par la voie du futurisme, a fini dans le fascisme. Le roman traite des relations entre art et totalitarisme, mais aussi du Berlin décadent des années vingt et de sa vie nocturne trépidante."

https://www.amazon.fr/LEXPOSITION-roman-berlinois-Jorge-Sexer/dp/197351527X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1532528339&sr=1-1&keywords=l%27exposition+jorge
Disponible aussi en version papier


No comments:

Post a Comment

Flâner dans Berlin, capitale de la république de Weimar

"Une promenade dans la ville ...