Sunday, 5 August 2018

George Grosz et Ben Hecht

Picture by Grosz
Par George Grosz,environ 1918
Les liens entre Berlin et Hollywood sont nombreux. Billy Wilder, Carl Laemmle, Fritz Lang, Ernst Lubisch, Marlene Dietrich, Peter Lorre, Michael Curtiz, Anatol Litvak, Josef von Sternberg.


En voici un nom de plus à ajouter : Ben Hecht.

Ben Hecht 1894 -1964) était un scénariste, réalisateur, producteur, dramaturge, journaliste et romancier américain. Il est l’auteur d’une grande quantité de scénarios et des pièces de théâtre, parmi lesquels, seul ou en collaboration : Scarface, La première page, Viva Villa, Gunga-Din, Les hauts de Hurlevent, La Maison du docteur Edwardes (Spellbound), Les Enchaînés (Notorious), mais aussi Autant en emporte le vent.

Alors, quel lien pourrait avoir eu Ben Hecht avec le Berlin de Weimar ?


Hecht a commencé sa carrière en tant que journaliste. En 1920, un journal de Chicago  l'envoya à Berlin pour couvrir les mouvements révolutionnaires de l'Allemagne d'après-guerre. Là, il rencontra George Grosz, alors dadaïste. La satire mordante dans les œuvres de Grosz a inspiré le journaliste de Chicago, dont le style a probablement évolué suite à ces contacts avec le Dadaïsme Berlinois.

"Le jeune artiste (Grosz), presque du même âge que Hecht, commençait tout juste à se faire une réputation de satiriste de gauche dans l’Allemagne battue dans la Grande Guerre. Le contact avec le groupe Dada de Berlin et avec Grosz devait se refléter dans certains des écrits de Hecht au début des années 1920, après son retour à Chicago. "

    Par Jerry D. Meyer, dans Caxtonian, mars 2012

Photo Grosz and Ben Hecht
Hecht à gauche, Grosz à droite, à Berlin. De la revue "Caxtonian", Mars 2012

No comments:

Post a Comment

Berlin des années 20, un jeu de rôle dans Second Life

By Jo Yardley - Own work, CC BY-SA 4.0,  https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=50383403 Le projet Berlin 1920s est une ...