Sunday, 19 August 2018

Une soupe aux pois chez Aschinger.


Aschinger était le nom d'une chaîne de brasseries et de restaurants où on pouvait manger vite et pas cher.
Fondé en 1892, Aschinger est rapidement devenu le plus grand groupe de restauration d'Europe avec ses 30 brasseries, 15 pâtisseries et 8 autres restaurants. Les repas étaient bon marché, c'est pourquoi le nom Aschinger est devenu populaire - surtout parmi les couches les plus pauvres de la population berlinoise. Les saucisses-bière d'Aschinger ou sa soupe aux pois étaient particulièrement appréciées.

La décoration des lieux ne devrait pas être médiocre, mais avoir un aspect noble, c'est pourquoi les restaurants étaient richement équipés de lustres et de miroirs.

Alfred Döblin nomme plusieurs fois Aschinger dans son roman Berlin Alexanderplatz. Quant à Erich Kästner, il fait entrer Fabian, le protagoniste de l'un de ses romans, à Aschinger pour une tasse de café. Et Gereon Rath, le personnage principal des romans de Volker Kutscher, situés dans les années 1930 à Berlin, fréquente lui aussi le Aschinger de l’Alexanderplatz. La série TV Babylon Berlin est basée justement sur ces romans de M. Kutscher.

Pour l'anecdote, j'ai eu moi même l'occasion de goûter la soupe aux pois d'Aschinger lors d'une visite à Berlin en 1971, peu de temps avant la fermeture de son dernier local.
Pas à l’Alexanderplatz, à l’époque située à l’Est, dans la RDA, mais près de la gare Zoo, à Berlin Ouest. Elle n'était toujours pas chère: un deutsche mark. 

Restaurant Aschinger Berlin
"Le restaurant de tous les berlinois", dit le menu.

Aschinger restaurant Berlin



Aschinger restaurant Berlin

Aschinger restaurant Berlin



No comments:

Post a Comment

Joachim Ringelnatz, artiste multi-facettes

Joachim Ringelnatz est le pseudonyme de l'auteur et peintre allemand Hans Bötticher (1883-1934).