lundi 17 septembre 2018

Karl Holtz, artiste mal aimé par Hitler et par Staline

Artiste Karl Holtz
Scène de rue à Berlin - 1924 environ


Karl Holtz, né à Berlin en 1899, publie ses premiers dessins dans Ulk (supplément illustré du socialiste Berliner Tageblatt), plus tard dans Der Wahre Jacob, Jugend , Simplicissimus et Uhu.


Il est persécuté par les nazis et s’installe après la guerre dans la RDA. Pas de chance avec les communistes non plus : en 1949 il est condamné à 25 (!) ans de prison pour une caricature de Staline publié en Suisse. Réhabilité en 1956, une fois le Petit Père des Peuples heureusement trépassé, il meurt à Potsdam, près de Berlin, en 1978. Picasso eut lui aussi des problèmes avec le Parti Communiste Français à cause d’un portrait de Staline en 1953. Mais le PCF n’étant pas au pouvoir, Pablo a échappé à la prison (au Goulag?).

Artiste Karl Holtz
Friedrichsstrasse à Berlin

Artiste Karl Holtz
Karl Holtz en 1956
Artiste Karl Holtz
Staline assumant le rôle d'ange de la paix. 25 ans de prison pour cette caricature.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cabarets et art moderne

Tiller Girls, par Karl Hofer 1927 Les cafés, les clubs et les cabarets ont longtemps inspiré les artistes.