lundi 17 septembre 2018

Karl Holtz, artiste mal aimé par Hitler et par Staline

Artiste Karl Holtz
Scène de rue à Berlin - 1924 environ


Karl Holtz, né à Berlin en 1899, publie ses premiers dessins dans Ulk (supplément illustré du socialiste Berliner Tageblatt), plus tard dans Der Wahre Jacob, Jugend , Simplicissimus et Uhu.


Il est persécuté par les nazis et s’installe après la guerre dans la RDA. Pas de chance avec les communistes non plus : en 1949 il est condamné à 25 (!) ans de prison pour une caricature de Staline publié en Suisse. Réhabilité en 1956, une fois le Petit Père des Peuples heureusement trépassé, il meurt à Potsdam, près de Berlin, en 1978. Picasso eut lui aussi des problèmes avec le Parti Communiste Français à cause d’un portrait de Staline en 1953. Mais le PCF n’étant pas au pouvoir, Pablo a échappé à la prison (au Goulag?).

Artiste Karl Holtz
Friedrichsstrasse à Berlin

Artiste Karl Holtz
Karl Holtz en 1956
Artiste Karl Holtz
Staline assumant le rôle d'ange de la paix. 25 ans de prison pour cette caricature.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Assassinat politiques dans la période Weimar

     La série de TV Babylon Berlin peut être une bonne source d'informations sur la République de Weimar. Tout au moins elle peut...