Tuesday, 23 October 2018

Horst Strempel


La biographie des artistes, écrivains, musiciens, artistes allemands actifs au cours des années Weimar suit un même schéma: quels qu’aient été leurs succès dans leurs domaines respectifs, l’année 1933 marque un tournant, pour ne pas dire une brèche.


Cela vaut pour beaucoup de grands noms, mais aussi pour des artistes moins connus à l'époque. Horst Strempel est né en 1904 à Breslau (aujourd’hui Wroclaw, en Pologne). Comme beaucoup d'autres, il s'installe à Berlin en 1927. Comme tant d'autres, il sympathise avec le parti communiste et rejoint l'Association des artistes révolutionnaires. En 1932, une de ses œuvres - «Selig sind die geistig Armen», («Bienheureux les pauvres en esprit») est jugée trop controversée et donc refusée par la Grosse Berliner Kunstausstellung (Exposition d’art de Berlin). Il quitte le pays en 1933, revient après la guerre et choisit, comme beaucoup d’autres artistes et intellectuels de gauche, de vivre dans «la meilleure moitié de l’Allemagne», c’est-à-dire la RDA. Cette «meilleure moitié» ne s’avérant pas assez bonne pour les artistes créatifs, il s’installe à l’ouest en 1953. Il meurt en 1975.

La carrière de Strempel débute à l’époque de Weimar, mais la plus grande partie de sa production date des années 40 et 50.

"Selig sind die geistig Armen" 1932

1938

No comments:

Post a Comment

Joachim Ringelnatz, artiste multi-facettes

Joachim Ringelnatz est le pseudonyme de l'auteur et peintre allemand Hans Bötticher (1883-1934).