Saturday, 18 May 2019

L'expressionnisme, toujours controversé

Max Pechstein, 1910

Une exposition a lieu ces jours-ci à Stockholm.
Au musée Millesgaarden, sont exposées 150 peintures ainsi qu’œuvres graphiques par Emil Nolde, Otto Mueller et Max Pechstein entre autres. Ces chefs-d'œuvre de l’expressionnisme ont été empruntés à la collection Häuptli de l'Aargauer Kunsthaus en Suisse et au musée Osthaus de Hagen, Allemagne. Ces deux collections contiennent des œuvres remarquables issues de différentes étapes de l'art expressionniste produit en Allemagne au cours de la période 1905-1938.



L'expressionnisme scandalisait le public de cette période-là, et on pourrait penser que nous sommes plus difficiles à choquer ces jours-ci. Ce n’est pas le cas: la toile de Max Pechstein montrant une jeune fille allongée confortablement sur un canapé, ses lèvres peintes en rouge, s’est avérée être trop pour certains des visiteurs. Il est vrai que nous vivons dans une époque où des voix s'élèvent contre l'exhibition de peintures de l'artiste français Balthus, soupçonnées de pédophilie. Et, dans une récente expositionsxpressionniste à la Tate Modern de Londres, on pouvait voir un avertissement concernant des images potentiellement bouleversantes.


À la Tate Modern

Emil Nolde

Christian Rohlfs

Gabrielle Munter

 

No comments:

Post a Comment

Gunnar Lundh et ses photos de Berlin

Gunnar Herbert Lundh (1898-1960) était un photographe suédois. En 1925, il se rendit à Berlin, où il travailla à la réalisation de portr...