mardi 13 août 2019

Trude Berliner


S’agissant du cinéma allemand des années 1920 et 1930, tout le monde a entendu parler de Marlene Dietrich, de Pola Negri, d’Asta Nielsen. Mais... 
... une actrice comme Trude Berliner est presque complètement inconnue en dehors de l'Allemagne. Et elle n’est pas la seule dans ce cas-là : qu’en est-il d’Elisabeth Bergner, de Blandine Ebinger, de Trude Hesterberg, de Christa Tordy, de Carola Neher et d’Erika Glässner? Des noms oubliés. Mais ils étaient de grandes stars à leur époque, comme Scarlett Johansson ou Angelina Jolie de nos jours.

Pour moi, Trude Berliner est l'une des plus charmantes de cette période.


Comme son nom l'indique, elle est née dans la capitale allemande en 1903. Elle n'appartenait donc pas à la même génération que Pola Negri ou Asta Nielsen, mais elle était contemporaine de "la Dietrich" ou, pour nommer une autre, de Leni Riefenstahl. 

Elle a débuté dans le monde du cabaret. Ses débuts au cinéma se produisent en 1925. Sa période la plus réussie dans le film allemand va de 1928 à 1933, année où elle doit émigrer, comme beaucoup d’artistes juifs.

À Hollywood, Trude n’a pas vraiment réussi. Son seul rôle dans un film connu était dans Casablanca, en 1942.

Elle est décédé en 1977 en Californie.






In Casablanca

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Marianne von Werefkin

Le propriétaire de la galerie Der Sturm, Herwarth Walden, a reconnu très tôt le génie de Marianne von Werefkin.