mercredi 8 janvier 2020

Georg Siebert, un peintre de la Nouvelle Objectivité qui a mal tourné



J'adore cette photo de 1928, du peintre Georg Siebert. Mais qu'est-ce que j'aime exactement là-dessus ?

Peut-être la placidité de la scène, un contraste avec les images souvent dramatiques d'autres peintres de l'époque --  des estropiés de la guerre, des prostituées laides et misérables, des soldats au casque à pointe attaquant des travailleurs qui se révoltent contre la faim. Cette scène placide, quoique un chouïa mièvre, nous rappelle que la république de Weimar n'était pas seulement lutte politique et décadence morale, qu'elle était aussi (pour la plupart des gens) une existence paisible, "normale". Incertitude économique et journées de travail fatigantes, bien sûr, mais avec un pique-nique dans le parc comme récompense le fin de semaine. Comme dans le film Menschen am Sonntag (Les hommes le dimanche), de 1930, mettant en scène quelques jeunes gens au bord d'un lac de Berlin.

De "Les hommes le dimanche"

Georg Siebert était un nouvel objectiviste, tout comme Otto Dix, Rudolf Schlichter et Christian Schad. Mais, tandis que d'autres membres de cette école sont tombés dans l'oubli avec l'arrivée des nazis au pouvoir, ou ont même été contraints d'émigrer, la carrière de Siebert a décollé sous le nouveau régime.

Il semble avoir découvert une autre corde à son arc. Plus d'ironie bon enfant, plus d'humour bienveillant en observant la vie quotidienne de ses concitoyens, plus d'humour du tout. Maintenant, il peint des images harmonieuses de la campagne, de jolis paysages, de jeunes femmes en costume traditionnel, mais, la guerre arrivée, également des braves, des heroïques soldats de la Wehrmacht occupant la Pologne.

C’est inimaginable que Siebert aurait pu être étiqueté "artiste dégénéré" comme l’ont été Grosz et Dix. Au contraire, son nouveau style fut apprécié par le régime et il fut récompensé par des prix et par un poste de professeur à l'école d'art de Karlsruhe. Le Führer lui-même a acheté certaines de ses peintures.

Il est décédé, paisiblement j'imagine, à 88 ans, en 1984.

Ci-dessous, encore deux oeuvres de sa période pre-nazie:

Week-end, from 1928


Erdarbeiter, 1931





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Assassinat politiques dans la période Weimar

     La série de TV Babylon Berlin peut être une bonne source d'informations sur la République de Weimar. Tout au moins elle peut...